• Les centre de littératie

     

    Les centre de littératie

    Une petite définition pour commencer ? 

    "Un centre de littératie consiste en un coin dans la classe où les élèves travaillent seuls ou avec d'autres en se servant du matériel pédagogique pour explorer et accroitre leurs habilités en littératie." Debbie Diller

    Ce qu'il faut bien préciser c'est que dans ce coin, les élèves doivent y travailler en autonomie sans déranger l'enseignant mais pour cela ils doivent avoir le matériel pédagogique à leur disposition. 

    Ces centres de littératie ne demandent pas beaucoup de place, il suffit de réutiliser les meubles déjà existants (vous trouverez d'ailleurs les réponses sur les aménagements de ceux ci dans son ouvrage que j'ai lu précédemment sur l'aménagement de la classe).

    Avant d'installer le matériel pédagogique dans les centres, les élèves doivent savoir comment les utiliser, il va donc être important de modéliser cette utilisation avec eux avant de les laisser seuls. 

    ATTENTION CE NE SONT PAS DES ACTIVITES OCCUPATIONNELLES. 

    La différence entre un atelier classique et le centre ? 

    Dans les centres, ce sont le matériel utilisé par l'enseignant pour enseigner à ses élèves. Les centres sont fixes et ne bougent pas, seul le matériel évolue en fonction du niveau et des apprentissages des élèves. Les centres font partis intégrante de l'enseignement. 

    Les ateliers ne sont pas toujours explicités aux élèves pendant l'enseignement. Ils doivent changer régulièrement pour s'adapter aux leçons de la semaine et parfois les ateliers ne servent que pour occuper l'élève qui a fini un travail. 

    Pour finir, l'avantage considérable du centre de littératie est que l'on peut différencier notre enseignement. 

    L'enseignant doit être très explicites dans ses attentes envers les élèves, les aider à acquérir de l'autonomie pour ne pas être dérangé pendant qu'il travaille avec un groupe. Pour cela il doit "modéliser les comportements appropriés, accroître les responsabilités de façon progressive, mettre en place un milieu exempt de tout risque, déterminer une somme de travail adéquate, mais surtout communiquer clairement et explicitement ses attentes."

    Modéliser, ne veut pas dire juste montrer, il faut aussi expliciter les gestes que l'on fait. Debbie Diller explique dans son ouvrage comment elle a appris à sa fille de 14 ans à faire une lessive...elle nous dit donc qu'il ne suffit pas de lui montrer comment mettre la lessive, la température et le tri des couleurs pour que ça fonctionne. Il faut lui dire pourquoi elle doit trier les couleurs, pourquoi elle doit utiliser cette température et pourquoi elle doit utiliser tant de quantité de lessive. Sinon, je crois que l'on peut tous estimer que notre mari sait faire une lessive juste en nous observant. (Ne laissez surtout pas faire ça sans avoir expliciter la modélisation)

    Bon maintenant que j'ai fait ma blague, je continue... et on récapitule : MODELISATION -> EXPLICITATIONS AVEC ACCOMPAGNEMENT DANS LA TACHE -> AUTONOMIE ! 

    Ne pas choisir le bon niveau de difficulté, c'est à dire donner quelque chose de trop simple ou trop difficile, une frustration pourrait naitre et ces enfants là pourraient mal se comporter...Ce qui serait également le cas pour un élève qui n'a pas compris ce qu'il doit faire ou ce que l'on attend de lui. 

    Ce qui peut bien aider les élèves ce sont des listes de "je peux" pour les guider dans le centre ou des pictogrammes pour les élèves non lecteurs. Des listes qui sont dressées avec eux et validées avec eux.

    Les règles non négociables des centres de littératie selon Debbie Diller : 

    -se concentrer sur la pratique ainsi que sur les apprentissages visés, et non sur le contenu des centres,

    -faire des liens avec son enseignement,

    -ralentir pour mieux prendre de la vitesse

    -établir un équilibre entre les processus et les productions

    -en faire moins pour obtenir plus 

    -exploiter la nouveauté

    -simplifier

    Le second chapitre est consacré au mode d'emploi des centres, il vous expliquera comment mener les mini-leçons, comment mettre en place le tableau de programmation, les périodes consacrées à la littératie et bcp d'autres réponses à des questions que vous vous posez surement. 

    Il y a plusieurs centres dans la littératie : le coin lecture, le centre des grands livres, le centre d'écriture, le centre de théâtre, le centre de l'alphabet et d'étude de mots, le centre de poésie et bcp d'autres...Je vous conseille donc d'acquérir cet ouvrage car je ne peux pas tout vous résumer, il vaut vraiment le détour ! 

    Je ne manquerai pas bien évidemment de vous faire un ou plusieurs articles sur mon blog de classe sur ma pratique en classe : ici 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :