•  

    Les centre de littératie

    Une petite définition pour commencer ? 

    "Un centre de littératie consiste en un coin dans la classe où les élèves travaillent seuls ou avec d'autres en se servant du matériel pédagogique pour explorer et accroitre leurs habilités en littératie." Debbie Diller

    Ce qu'il faut bien préciser c'est que dans ce coin, les élèves doivent y travailler en autonomie sans déranger l'enseignant mais pour cela ils doivent avoir le matériel pédagogique à leur disposition. 

    Ces centres de littératie ne demandent pas beaucoup de place, il suffit de réutiliser les meubles déjà existants (vous trouverez d'ailleurs les réponses sur les aménagements de ceux ci dans son ouvrage que j'ai lu précédemment sur l'aménagement de la classe).

    Avant d'installer le matériel pédagogique dans les centres, les élèves doivent savoir comment les utiliser, il va donc être important de modéliser cette utilisation avec eux avant de les laisser seuls. 

    ATTENTION CE NE SONT PAS DES ACTIVITES OCCUPATIONNELLES. 

    La différence entre un atelier classique et le centre ? 

    Dans les centres, ce sont le matériel utilisé par l'enseignant pour enseigner à ses élèves. Les centres sont fixes et ne bougent pas, seul le matériel évolue en fonction du niveau et des apprentissages des élèves. Les centres font partis intégrante de l'enseignement. 

    Les ateliers ne sont pas toujours explicités aux élèves pendant l'enseignement. Ils doivent changer régulièrement pour s'adapter aux leçons de la semaine et parfois les ateliers ne servent que pour occuper l'élève qui a fini un travail. 

    Pour finir, l'avantage considérable du centre de littératie est que l'on peut différencier notre enseignement. 

    L'enseignant doit être très explicites dans ses attentes envers les élèves, les aider à acquérir de l'autonomie pour ne pas être dérangé pendant qu'il travaille avec un groupe. Pour cela il doit "modéliser les comportements appropriés, accroître les responsabilités de façon progressive, mettre en place un milieu exempt de tout risque, déterminer une somme de travail adéquate, mais surtout communiquer clairement et explicitement ses attentes."

    Modéliser, ne veut pas dire juste montrer, il faut aussi expliciter les gestes que l'on fait. Debbie Diller explique dans son ouvrage comment elle a appris à sa fille de 14 ans à faire une lessive...elle nous dit donc qu'il ne suffit pas de lui montrer comment mettre la lessive, la température et le tri des couleurs pour que ça fonctionne. Il faut lui dire pourquoi elle doit trier les couleurs, pourquoi elle doit utiliser cette température et pourquoi elle doit utiliser tant de quantité de lessive. Sinon, je crois que l'on peut tous estimer que notre mari sait faire une lessive juste en nous observant. (Ne laissez surtout pas faire ça sans avoir expliciter la modélisation)

    Bon maintenant que j'ai fait ma blague, je continue... et on récapitule : MODELISATION -> EXPLICITATIONS AVEC ACCOMPAGNEMENT DANS LA TACHE -> AUTONOMIE ! 

    Ne pas choisir le bon niveau de difficulté, c'est à dire donner quelque chose de trop simple ou trop difficile, une frustration pourrait naitre et ces enfants là pourraient mal se comporter...Ce qui serait également le cas pour un élève qui n'a pas compris ce qu'il doit faire ou ce que l'on attend de lui. 

    Ce qui peut bien aider les élèves ce sont des listes de "je peux" pour les guider dans le centre ou des pictogrammes pour les élèves non lecteurs. Des listes qui sont dressées avec eux et validées avec eux.

    Les règles non négociables des centres de littératie selon Debbie Diller : 

    -se concentrer sur la pratique ainsi que sur les apprentissages visés, et non sur le contenu des centres,

    -faire des liens avec son enseignement,

    -ralentir pour mieux prendre de la vitesse

    -établir un équilibre entre les processus et les productions

    -en faire moins pour obtenir plus 

    -exploiter la nouveauté

    -simplifier

    Le second chapitre est consacré au mode d'emploi des centres, il vous expliquera comment mener les mini-leçons, comment mettre en place le tableau de programmation, les périodes consacrées à la littératie et bcp d'autres réponses à des questions que vous vous posez surement. 

    Il y a plusieurs centres dans la littératie : le coin lecture, le centre des grands livres, le centre d'écriture, le centre de théâtre, le centre de l'alphabet et d'étude de mots, le centre de poésie et bcp d'autres...Je vous conseille donc d'acquérir cet ouvrage car je ne peux pas tout vous résumer, il vaut vraiment le détour ! 

    Je ne manquerai pas bien évidemment de vous faire un ou plusieurs articles sur mon blog de classe sur ma pratique en classe : ici 


    votre commentaire
  • J'ai dévoré l'ouvrage de Debbie Diller sur l'aménagement de sa classe en quelques heures. Rien de tel que de lire cet ouvrage pour savoir comment modifier le plan de sa classe. 

    Aménager sa classe pour favoriser l'apprentissage

    Tout au long de la lecture, j'ai pris des notes et fin août quand je retournerai à l'école, je bougerai surement encore mes meubles après avoir réalisé un plan sur du papier. 

    Ce livre est composé de plusieurs chapitres avec de nombreuses photos de salles de classe et de centres. Ce qui m'a beaucoup plus ce sont les photos avant/après qui montrent le véritable changement. 

    Chapitre 1 : Planifier son utilisation de l'espace (c'est le chapitre qui explique comment réaliser un plan et comment bien répartir les meubles dans la classe)

    Chapitre 2 : Aménager sa classe

    Chapitre 3 : Créer des zones d'apprentissage. Il y en a plusieurs : l'aire d'enseignement en grand groupe, l'aire d'enseignement par petits groupes, la bibliothèque de la classe, les centres de littérature, les bureaux et les tables...

    Chapitre 4 : Afficher ses couleurs

    Chapitre 5 : Organiser le matériel pédagogique

    Chapitre 6 : Soutenir le développement professionnel 

    Si vous hésitiez encore à l'acheter, n'hésitez plus, c'est vraiment un ouvrage fantastique pour changer l'aménagement de votre classe afin de favoriser l'apprentissage de vos élèves. 

    Vous pourrez trouver cet ouvrage sur le site de cultura ou de pirouettes éditions. 

     


    votre commentaire
  • Cet ouvrage, édité chez Retz a été écrit par Anne Larcher, Evie Laversanne, Adeline Michel, Aurélia Onyszko Leclaire et Séverine Walker.

    Enseigner en classe flexible

     

    Quand j'ai eu une classe de cp dédoublé avec mes 15 élèves en 2018-2019, j'ai eu envie de modifier mon enseignement. Il y a tellement de possibilités quand on a si peu d'élèves.

    J'ai donc commencé par acheter les ouvrages de Debbie Diller : aménager sa classe pour favoriser l'apprentissage (oui, cela complète bien les ressources sur Eduscol de l'aménagement d'une classe dédoublée avec différents espaces), les centres de littérature et les centres de mathématiques. Seulement voilà, l'année a été très chargée et je n'ai pas vraiment eu le temps de les ouvrir.

    Et voilà qu'en mai 2019, l'ouvrage "Enseigner en classe flexible" est sorti chez Retz. Je l'ai donc commandé et le mois de juin étant chargé, je l'ai commencé sans réellement m'y plonger. En ce mois d'août, j'ai décidé de commencer par celui ci.

    Je vais vous en parler dans cet article en quelques lignes.

    Cet ouvrage est composé de trois parties : repenser la place et le rôle de l'enseignant, repenser la place et le rôle de l'élève et repenser l'espace et le temps. Les auteures nous donnent une définition bien précise de ce qu'est l'enseignement en classe flexible. La classe flexible, ce n'est pas qu'un aménagement, c'est aussi revoir tout son enseignement mais aussi sa posture d'enseignant. Vous pourrez d'ailleurs dès le début de cet ouvrage, répondre aux questions d'un test afin de connaitre votre profil. En effet, l'enseignement flexible peut se faire de différentes façons : les ateliers de manipulations ou bien les centres d'autonomie. Chaque enseignant doit trouver ce qui lui convient à lui dans sa classe.

    Ce que j'ai pu retenir de cet ouvrage est qu'il faut apprendre à lâcher prise et ne plus vouloir tout contrôler. Pour ma part, je suis quelqu'un de très organisée et carrée mais surtout toujours dans le contrôle et l'exigence envers moi même mais aussi mes élèves. Je vais devoir faire un travail sur moi-même pour que mon enseignement évolue dans le sens où je veux aller. Il est important de se faire confiance (quelque chose de compliqué chez moi) et de faire confiance aux élèves. La flexibilité c'est ni très strict, ni très libre mais cela doit être très structuré afin que les élèves deviennent acteurs de leur apprentissage et soient épanouis au sein de leur classe.

    Je ne vous en dirai pas plus mais si tout comme moi, vous souhaitez évoluer dans votre pédagogie et votre enseignement, je vous conseille vivement cet ouvrage que vous pourrez acheter chez votre libraire préféré.

    Et vous retrouvez ma mise en pratique sur mon blog de classe : mamaitresseestunelikrone.eklablog.com


    votre commentaire
  • Audrey Martinez est professeur des écoles, auteur et correctrice.

    Les romans d'Audrey Martinez, professeur des écoles

     

    J'ai acheté son premier roman Maintenant et à jamais dès sa sortie afin de la découvrir. Je l'ai lu très rapidement (en quelques heures), cette histoire poignante, qui m'a fait pleurer. Je le relirai encore et encore sans jamais me lasser. Puis les romans ont continué de s'enchainer avec Contre vents et marées puis La valse des souvenirs.

    Audrey Martinez, nous a fait languir avec La valse de souvenirs qui n'était qu'une première partie d'une histoire prenante, poignante et où j'ai aussi beaucoup pleuré.

    Heureusement la suite est sortie assez rapidement et j'ai pu de nouveau dévore le second volet en une journée seulement. Je vous laisse découvrir la couverture en image (je fais le choix de ne pas mettre le résumé pour ne pas spoiler ceux qui n'aurait pas lu le premier tome).

    Les romans d'Audrey Martinez, professeur des écoles

    A fleur de coeur est n°1 des ventes et son premier roman également.

    A quand le prochain ! ;)

    A suivre Audrey ici

     


    votre commentaire
  • Nous sommes nombreux à utiliser la méthode heuristique des mathématiques dans notre école.

    L'an dernier en juin, quand j'ai su que j'aurai le CP, j'ai imprimé le guide en PDF et je l'ai montré à mes collègues. Ils ont tout de suite accroché. Nous l'utilisons donc en majorité dans l'école. Certains collègues à temps partiel ont hésité à s'y mettre afin de ne pas imposer à leur binôme cette méthode mais l'année prochaine, nous serons peut être un peu plus nombreux.

    Cette méthode est entièrement gratuite sur le net et de nombreux partages se font sur Facebook avec une entraide qui grandit de jour en jour.

    Elle est composée :

    • de mini fichiers
    • d'exercices
    • de leçons
    • de nombreux jeux avec manipulation

    Vous souhaitez vous lancer en 2019. M. Nicolas Pinel a rédigé un article rien que pour vous : ici.

    Si vous avez le budget mairie pour, n'hésitez pas à investir dans les petits-fichiers accompagnés du livret leçon. C'est vraiment sympa de les avoir en couleur. Personnellement, nous ne les prendrons pas à l'école car la mairie nous imprime ceux du site internet en couleur et en format livret. Ça nous permet de garder du budget pour autre chose, sachant que nous en avons très peu.

    MHM débarque chez Nathan !

     

    MHM débarque chez Nathan !

    MHM débarque chez Nathan !

     

     

     

     

     

     

    En plus de ça, pour ma part, je pense investir dans le guide du maitre qui sort fin mai. Une nouvelle version sort car elle est mise à jour suite aux ajustements de 2018. Imprimer gratuitement c'est bien mais ça m'a manqué cette année, de ne pas avoir le livre en main. Vous pouvez trouver celui de cp mais aussi CP/CE1, CE1 et tous les autres niveaux. Je rajouterai les photos ici, une fois que je l'aurai en main.

    Pour finir, mon conseil : faire une liste précise du matériel dont vous avez besoin pour démarrer votre année et surtout lire le guide MHM disponible chez Nathan : ici. C'est la base pour comprendre la méthode. Et surtout pas de panique, on y arrive tous ;) !

    N'hésitez pas à commenter cet article et à donner votre avis.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires